Lire

    Une voix silencieuse de Yoshitoki Oima

    Être sourde quand on est enfant, c’est très compliqué.

    Avec « a silent voice » on suit l’histoire de deux enfants à l’école primaire. D’un côté nous avons Shoko, jeune fille très souriante, avenante et sourde, et de l’autre Shoya, dynamique et un peu casse-cou. Shoya ne comprend pas le handicap de Shoko. Pourquoi sourit-elle tout le temps alors qu’on la harcèle? Pourquoi n’exprime-t-elle jamais ses sentiments et sa colère? Peu à peu, Shoko devient le souffre douleur de Shoya…

    Mais en grandissant, Shoya commence à avoir des remords et essaye de renouer avec sa camarade. Ce manga sur 7 tomes est une magnifique histoire entre deux êtres que tout oppose.

    J‘ai beaucoup aimé cette histoire, on sent que  l’auteur a voulu donner une profondeur et une identité à chacun des personnages. 

    Tout les oppose : L’une aimerait qu’on la comprenne, l’autre qui n’a aucun handicap se renferme sur elle- même. Certes, certains passages sont un peu longs mais personnellement, j’ai vraiment réussi à rentrer dans l’histoire et à me mettre à la place des personnages.

    Cependant, lorsque j’ai vu le film d’animation, j’ai été un peu déçue. Je conseille vraiment de lire le manga avant car dans l’animé, beaucoup de passages sont survolés, et certaines choses que je trouvais importantes dans le manga ne sont pas mentionnées. Malgré tout il reste fidèle à l’histoire et au message que l’auteur veut transmettre.

    Un très beau manga, à partir de 12 ans.

    #Barbara